Une expertise pour tous les secteurs

Qu’est-ce que le design thinking?

Avez-vous déjà entendu parler du design thinking?

Dans une approche économique où l’innovation est devenue fondamentale à la survie des entreprises, investir dans la recherche-développement n’est plus une option.

Si vous envisagiez d’embaucher un ou des designers dans votre entreprise, arrêtez tout! Apprenez plutôt à votre équipe à penser comme un designer!

Origines

Les premières origines du design thinking remontent aux années 1960-1970 avec les travaux d’une première génération de chercheurs qui ont tenté de comprendre le métier des designers, élaborant ainsi une nouvelle approche de la recherche en design.

Développée à Stanford dans les années 80, une deuxième approche voit le jour avec une nouvelle génération de chercheurs qui se focalise moins sur l’idée du design en tant que science que sur la pratique réelle des designers.
Le terme « design thinking » n’émerge en tant que tel que quelques années plus tard. En 1987, Peter Ro emploie pour la première fois ce terme dans son ouvrage Design Thinking pour désigner les méthodes et les approches utilisées par les architectes et les urbanistes afin de donner forme à des idées de bâtiments et d’espaces publics.

Définition du design thinking

Le design thinking est une approche de l’innovation centrée sur l’humain. C’est une méthode ou un process de conception globale, centré sur l’utilisateur (ou l’humain), en vue de réaliser des services ou produits innovants. La méthode d’innovation a plus de 50 ans d’existence.

Cette méthodologie a pour but d’appliquer la démarche des designers pour répondre à un problème ou à un projet d’innovation. C’est une manière de réfléchir et d’innover qui s’appuie de manière très importante sur des retours d’utilisateurs.

Quels sont les objectifs ?

L’objectif fondamental du design thinking est de développer la créativité.

  • Débloquer l’innovation d’une organisation en faisant travailler ensemble des collaborateurs exerçant des métiers très différents. On parle d’intelligence collective.
  • Donner vie rapidement à des projets répondant à des besoins, et ainsi pouvoir tester et lancer des produits et services en un temps record.
  • Développer la cohésion en entreprise en faisant travailler les collaborateurs ensemble.

Le Design Thinking permet également de travailler dans une logique de co-création, avec des équipes n’ayant pas les mêmes expertises, les mêmes habitudes de travail ni les mêmes méthodes de travail.

Les 5 étapes du design thinking

Empathize

La première phase du design thinking consiste à se mettre à la place du consommateur et d’essayer de comprendre ses besoins. Il faut donc les rencontrer, les interroger pour connaître leurs habitudes, leur pensées, leurs sentiments et leur avis.

Define

Cette étape a pour but de définir de façon claire le problème. Pensez donc à lister les questions et préoccupations qui reviennent régulièrement.

Ideate

L’objectif est de générer toutes les idées possibles pour mettre en place les différentes solutions aux problèmes. Réunissez toute votre équipe dans une salle assez grande pour regrouper toutes les personnes impliquées dans le projet. Ensuite organisez un brainstorming où vous laissez chacun exprimer ses idées.

Prototype

Faire un prototypage pour ressortir faire ressortir les différentes options existantes pour réaliser ce nouveau projet. Cela permet de déterminer Comment le projet va être conçu. L’idée de cette phase de prototypage est de modéliser le projet afin de le matérialiser. Ce qui peut permettre de voir si les idées énoncées sont réalisables ou pas.

Test

Cette ultime phase a pour objectif de tester le projet, d’affiner les solutions proposées grâce au retour des utilisateurs. Le but de cette étape est simple : se baser sur les retours des utilisateurs pour remodeler le projet.

Vous aimeriez également|7 étapes pour construire la culture d’entreprise

Rokhaya NdiayeQu’est-ce que le design thinking?