Une expertise pour tous les secteurs

Comment augmenter votre taux de conversion avec le copywriting?

Comment booster votre taux de conversion grâce au copywriting? Le contenu web et marketing de votre activité doivent fournir à vos clients suffisamment d’informations pour prendre la bonne décision. On a listé pour vous quelques techniques pour vous aider à augmenter votre taux de conversion et booster vos ventes grâce au copywriting.

Qu’est-ce que le copywriting?

Le copywriting, c’est l’utilisation de mots dans le but de promouvoir un produit, une personne, une entreprise, une opinion ou une idée. Le copywriting, c’est l’art de séduire et de persuader avec les mots.

Vous l’avez compris, si vous voulez faire des ventes et obtenir des résultats spectaculaires avec vos campagnes marketing, apprendre le copywriting est une bonne solution.

Le principe du Copywriting est de vendre, à travers les mots.

Ça c’est pour la version simple. 

Dans l’idée, utiliser le Copywriting c’est être en mesure de convaincre plus facilement vos visiteurs/vos prospects afin de leur donner envie d’acheter. Mais pour cela, l’idée c’est de les faire rêver, voyager… De les transporter.

Faire du Copywriting, c’est un peu raconter une histoire à chaque mots que vous utilisez. Et pour que l’histoire soit de qualité : il faut qu’elle parle à votre cible. Il vous faut donc connaître votre cible à la perfection. 

  • articles de blog,
  • newsletters
  • page de site
  • landing page et page de vent
  • fiches produits
  • vidéos
  • podcasts

Quelques techniques pour booster votre taux de conversion grâce au copywriting

Axez votre discours sur le bénéfice client

Quels sont les avantages du produit ?
S’il est important de décrire le produit en listant certaines de ses caractéristiques, il n’est pas toujours utile de donner trop de détails. Généralement, le consommateur attend surtout de savoir pourquoi il devrait acheter ce produit plutôt qu’un autre.

En copywriting, il est conseillé d’axer davantage votre message sur le bénéfice plutôt que sur l’ensemble des caractéristiques du produit, au risque de perdre votre cible. L’idéal est de lier les deux, en associant une spécificité du produit à ce qu’elle apporte à l’acheteur.

Adressez-vous au lecteur et allez à l’essentiel

Votre cible doit se sentir écoutée, considérée, entendue. Rien n’est plus efficace que d’employer le “vous”. Le consommateur a le sentiment d’être unique. Il n’est pas noyé dans une masse de potentiels acheteurs indifférenciés.  Votre marque doit s’effacer derrière les besoins et les attentes de votre cible.

Le consommateur ne souhaite pas être mené en bateau. S’il a le sentiment que vous survendez votre produit, il ira voir ailleurs. Vous devez par conséquent rester concret. Donnez des faits, des données, des statistiques.

Gardez par ailleurs une cohérence durant tout le tunnel de conversion. Votre cible ne doit percevoir aucune contradiction dans votre message.

User du storytelling

Pour susciter des émotions, rien de plus efficace que le storytelling ! Il doit être au cœur de vos techniques d’écriture persuasive. Il s’agit tout simplement de raconter une histoire. Les êtres humains aiment les histoires ! Cela ne signifie pas que vous devez mentir, mais simplement présenter votre produit ou l’insérer dans une structure narrative. Racontez l’histoire du produit, celle de votre entreprise, celle de votre fournisseur, de la matière première, celle d’un personnage fictif qui utilise votre produit, etc. L’intérêt est bien entendu que cette histoire se termine bien ! Le héros de l’histoire, quel qu’il soit, doit en sortir transformé, meilleur. Le consommateur s’identifie alors et comprend qu’en achetant votre produit, il pourra peut-être lui-même améliorer sa vie.

Travaillez la présentation de vos textes

En marketing, le packaging est un élément essentiel. En copywriting, vous ne devez pas négliger l’apparence et la construction de vos textes. Un contenu clair, lisible, aéré sera bien plus vendeur qu’une fiche produit avec des informations touffues. Aidez le lecteur à trouver facilement et rapidement l’information qu’il recherche. Voici quelques conseils :

  • Travaillez vos titres : Ils doivent être clairs et concis
  • Choisissez une police d’écriture classique, afin de simplifier la lecture de votre article. Une police originale peut être, certes, esthétique, mais elle parasite souvent la lecture
  • Optez pour une taille de caractères adéquate, ni trop grosse ni trop petite
  • N’abusez pas des images. Elles doivent par ailleurs toujours être expliquées, commentées par des textes
  • Relisez-vous !
  • Usez, sans abuser, des listes à puces 

Pensez au référencement

Rédiger un texte fort et vendeur, c’est bien. Qu’il apparaisse dans les résultats de recherche est encore mieux, si vous souhaitez qu’il soit lu et qu’il porte ses fruits ! Il est pour cela nécessaire de travailler sur le SEO, c’est-à-dire du référencement naturel :

  • Elaborez la liste de vos mots-clés ainsi que le champ sémantique de votre texte
  • Structurez votre contenu en paragraphes et hiérarchisez vos titres en utilisant les balises “H1”, “H2”…
  • Travaillez le netlinking (maillage interne et backlinking) ;
  • Adaptez la longueur de votre contenu à l’objectif poursuivi, mais sachez que les contenus longs sont mieux référencés ;
  • Rédigez un contenu innovant et pertinent, afin de limiter le taux de rebond.

Vous voulez booster votre taux de reconversion et augmenter vos ventes? Vous devrez y arriver sans souci.

A lire aussi| 7 astuces pour promouvoir votre boutique en ligne

Rokhaya NdiayeComment augmenter votre taux de conversion avec le copywriting?