Technologies

Améliorer le référencement de votre entreprise: les clés

Comment optimiser le référencement de votre entreprise? Aujourd’hui, asseoir la notoriété d’une entreprise passe par son Référencement sur les moteurs de recherche. Il est donc primordial pour les entreprises de mettre en place une stratégie afin d’être en tête sur les moteurs de recherche.

Qu’est-ce que le référencement?

Le référencement est l’ensemble des techniques qui permettent d’inscrire son site dans les moteurs de recherche, et surtout, d’améliorer le classement de ses pages web, dans les résultats fournis par ces mêmes moteurs de recherche.

Il faut bien différencier la notion de référencement naturel et celle de référencement payant. Le premier fait référence à toutes les techniques utilisées pour améliorer le positionnement du site dans les moteurs de recherche et accroître sa popularité, le second correspond à l’utilisation de publicités comme les campagnes adwords, achat de bannières….

Lorsqu’on veut optimiser le référencement de son site web, la toute première question à se poser est la suivante : « Quelles sont les requêtes pour lesquelles je souhaite apparaître en première position sur les moteurs de recherche? »

Définissez votre stratégie de mots-clés


La recherche de mots-clés est l’une des étapes les plus fondamentales et stratégiques du référencement d’un site web. Le but est de lister l’ensemble des requêtes (Google, Bing…) que les utilisateurs pourraient émettre afin d’être redirigés vers votre site web ainsi que toutes les requêtes sur lesquelles vous voulez vous positionner.

Cela correspond à votre activité et votre positionnement par rapport à vos clients.

Si vous évoluer dans le domaine de l’électroménager par exemple et plus précisement les écrans, faites en sorte de vous positionner sur « quelle télévision choisir? » « accessoires de télévision » « meilleure qualité de télévision »…

Vous pourrez vous faire aider par des outils de recherche de mots clés comme comme SEMrush, Yooda Insight, Mazen, Google Trends…

Choisir ses mots-clés SEO consiste à faire le tri et sélectionner des centaines de requêtes en rapport avec votre domaine d’activités. l’idéal serait de faire ce travail pour chacune de vos activités, chacun de vos produits, chacune des pages de son site web.

On vous recommande d’allonger les requêtes avec plus de 4 mots pour capter le plus de recherches.

OPTIMISER LE RÉFÉRENCEMENT DU CONTENU

La rédaction de vos contenus web doit permettre aux utilisateurs une meilleure expérience et aussi satisfaire les robots. Utilisez donc un ton concis et clair avec un champ lexical adapté. Optimisez donc vos contenus en utilisant des termes importants et essentiels. Les fautes d’orthographe de grammaire ou de syntaxe sont à éviter. Il y va de votre image.

Soyez présent sur les réseaux sociaux

Aujourd’hui les média sociaux sont incontournables! Asseoir votre notoriété passe donc par votre présence sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter, Pinterest, Linkedin et même Snapchat pour certains domaines d’activité) : Ces médias sociaux sont adaptés à toutes les entreprises et tous les secteurs d’activité en fonction des cibles et des objectifs à atteindre.

Vous pourrez même vous servir de certaines de ces médias sociaux pour relayer votre contenu.

optimisez votre référencement sur les réseaux sociaux

L’un des moyens les plus efficients pour augmenter votre audience et améliorer votre référencement est de produire du contenu attractif et pertinent. On parle dans ce cas de SMO (Social Media Optimization). Votre contenu sur vos réseaux sociaux finira pas être mentionné sur des sites autres que le votre. Cela aura pour conséquence directe d’impacter votre référencement naturel.

Solliciter des spécialistes du contenu web

Élaborer une stratégie, produire du contenu adapté et surtout qui vous aidera à gagner en visibilité C’est un métier ! La rédaction et la publication de contenus de qualité n’est pas le fait de l’improvisation. Pour éviter donc de faire un travail à vide,faites appel à des spécialistes comme NOGAE GROUP. Notre équipe de spécialistes saura répondre à toutes vos préoccupations…

A lire aussi |Accroître son portefeuille client grâce au Inbound marketing

adminAméliorer le référencement de votre entreprise: les clés
La suite

Accroître son portefeuille client- Inbound Marketing

Comment accroître son portefeuille client grâce au Inbound Marketing? En effet, savoir développer et gérer son portefeuille client est un enjeu stratégique contribuant à la bonne performance de toute entreprise. L’inbound marketing est aujourd’hui la méthode par excellence pour attirer les clients.

C’est quoi un portefeuille client ?

Un portefeuille client désigne généralement l’ensemble des clients d’une entreprise ou d’une agence. C’est également l’ensemble des clients dont un commercial a la charge . Le terme est notamment très utilisé dans le secteur bancaire pour désigner les clients gérés par un conseiller clientèle.

Le portefeuille client comprend l’ensemble des informations sur les clients travaillant avec votre entreprise : 

  • Les coordonnées complètes de l’entreprise et de ses contacts
  • Les projets signés et leurs caractéristiques
  • Toutes les correspondances lors du processus de prospection
  • Les autres détails importants concernant ce client.

Il est à noter que les leads, les prospects, les partenaires et les anciens clients ne rentrent pas dans votre portefeuille client.

Qu’est-ce que le Inbound Marketing?

L’inbound marketing ou marketing entrant est une stratégie marketing avec une approche différente de celle du marketing traditionnel. L’objectif de l’inbound marketing est d’attirer des prospects avec du contenu de qualité pour ensuite les convertir en clients sans avoir à les démarcher.

L’inbound marketing repose sur une stratégie de création de contenu qui permet d’attirer des visiteurs sur votre site web et votre blog, afin de les convertir en leads puis de les conclure en clients, par le biais de différentes techniques telles que le marketing automation, le lead nurturing, l’engagement sur les réseaux sociaux ou encore le blogging.

Les enjeux du Inbound Marketing

Les principaux leviers de l’inbound marketing sont les suivants:

  • Attirer : capter les prospects en suscitant leur intérêt ou leur curiosité
  • Convertir : qualifier les prospects et augmenter les acquisitions de leads ou les conversions
  • Conclure : transformer les prospects en clients
  • Informer : fidéliser les clients et faire d’eux des ambassadeurs

Ces différents leviers impliquent à chaque étape d’utiliser une stratégie spécifique.

Les différentes stratégies inbound marketing

La création de contenus

C’est en effet l’étape fondamentale à toute stratégie inbound pour attirer de nouveaux clients.

Créer du contenu original, intéressant avec une forte valeur ajoutée est susceptible d’attirer votre audience cible et de mettre en valeur vos produits ou services. Cependant, il ne s’agit pas de publier quelques articles intéressants sur son blog ou encore faire des publications pour obtenir immédiatement des résultats.

C’est un travail de longue haleine. Il est donc indispensable de mettre en place une stratégie de contenus pertinente. Faites en sorte de fournir à votre audience du conténu adapté et en adéquation avec leurs besoins. Ils doivent trouver des réponses à leurs préoccupations.

Vous devez donc mettre en place un système permettant d’étudier le comportement de votre cible et définir ses besoins. 

SEO , SMO

La seconde étape consiste à mettre le contenu à la disposition de l’audience via le blog (site web) et les média sociaux.

C’est en ce moment que le SEO et le SMO (Social Media Optimisation) entrent en jeu. Il s’agit de bien se positionner sur les moteurs de recherche et à long terme attirer et fidéliser les clients.

Contrairement au SEO qui intervient lors de la première étape qui consiste à attirer les prospects, le SMO lui intervient sur toute la chaine de la stratégie.

Ainsi grâce à votre stratégie marketing de contenus sur les réseaux sociaux, vous pouvez développer votre stratégie de contenus, mais également à créer une relation d’engagement avec vos clients pour les fidéliser sur le long terme afin d’en faire vos ambassadeurs. Il est donc conseillé de bien choisir les réseaux sociaux pour votre campagne de communication. Une entreprise spécialisée dans le B2B privilégiera par exemple LinkedIn.

LE MARKETING D’INFLUENCE

Le marketing d’influence consiste à utiliser la notoriété et la crédibilité des influenceurs (ou ambassadeurs) pour convaincre des prospects et promouvoir sa marque de manière indirecte.

il s’agit de vendre, d’améliorer sa visibilité, son image de marque et sa e-réputation ou de travailler son content marketing en s’appuyant sur des influenceurs.

Il s’agira donc pour vous de faire du placement de produits en partenariat avec des YouTubeurs, des blogueurs évoluant dans votre domaine d’activité ou encore de faire de la sponsorisation de contenus.

Toute cette stratégie agencée de manière pertinente aura pour résultat d’attirer plus de clients et donc d’accroître votre portefeuille.

A lire aussi | Fidéliser votre clientèle grâce au CRM

Rokhaya NdiayeAccroître son portefeuille client- Inbound Marketing
La suite

Fidéliser votre clientèle grâce aux CRM

Comment fidéliser sa clientèle grâce aux outils CRM? Aujourd’hui plus que jamais, il est devenu fondamental de fidéliser sa clientèle. Qu’on soit une multinationale ou une boutique, l’objectif pour assurer sa pérennité est de voir revenir les clients.

Il faut donc mettre en place toute une stratégie en ce qui concerne l’accueil à la caisse, le modèle d’approche marketing, la chaîne d’approvisionnement… Les logiciels de gestion de la relation client viennent donc en amont pour faciliter le suivi de toutes ces tâches

Qu’est-ce qu’un CRM?

La gestion de la relation client (GRC), ou gestion des relations avec les clients, en anglais customer relationship management (CRM), est l’ensemble des outils et techniques destinés à capter, traiter, analyser les informations relatives aux clients et aux prospects, dans le but de les fidéliser en leur offrant ou proposant des services.

En ce qui concerne les applications informatiques, il s’agit notamment des progiciels qui permettent de traiter directement avec le client, que ce soit sur le plan de la vente, du marketing ou du service.

Les enjeux

Ces dernières décennies, le client a été progressivement mis au coeur de la stratégie de développement des entreprises. Il est donc devenu plus que nécessaire de mettre enn place un système de gestion de la relation client. Les enjeux de l’utilisation d’un outil CRM au sein des entreprises sont nombreux . Il est donc plus que nécessaire de Mettez le client au cœur de vos stratégies avec un CRM. Solution de suivi de la relation client, il vous donne accès en un coup d’œil à des centaines d’informations : numéro de téléphone, adresse, mail, date du dernier achat…. Autant d’éléments fondamentaux sur lesquels une stratégie marketing s’appuie pour être efficace et pertinente. Vous pourrez ainsi développer des programmes de fidélité adaptés, en fonction de votre marché et répondre aux besoins de vos clients tout en les anticipant.

FIDÉLISER GRÂCE À DES ÉCHANGES PERSONNALISÉS VIA UN CRM

Première étape vers la fidélisation client, être à l’écoute. Deuxième étape, la personnalisation de vos échanges. Le CRM permet à votre équipe commerciale de suivre l’avancée des interactions avec les différents prospects ou clients de votre entreprise. En maitrisant ces différentes étapes, vous optimisez la gestion de votre service client tout en mesurant le niveau de satisfaction client. L’objectif de ces échanges ? Donner l’impression au client d’être unique grâce aux outils de communication mis à disposition dans le CRM : emailing, sms… Mais n’oubliez pour avoir des clients 100% satisfait, ils doivent également pouvoir prendre contact avec vous, leur donner accès à vos informations (téléphonie, messagerie, extranet) est tout aussi important !

LA FIDÉLISATION CLIENT GARANT D’UNE IMAGE DE MARQUE POSITIVE

Un client fidèle devient un véritable ambassadeur pour votre marque : témoignage, avis positifs, partage sur les réseaux sociaux… Un rôle qu’il prend à cœur et qui est une mine d’or pour votre communication. Il devient votre porte-parole, votre soutien et est à l’écoute de toutes vos actualités. Il ne se contentera pas d’un seul achat, le client fidèle se tournera vers vous instinctivement dès qu’un nouveau besoin se fera sentir.

LE CRM UN OUTIL COLLABORATIF

Le CRM joue un rôle essentiel dans la définition d’une stratégie de fidélisation client. Il réunit équipe commerciale et marketing afin de créer ensemble une meilleure technique d’approche et renforcer les liens entre votre marque et vos clients. Ceci grâce à une vision 360° des données clients.

adminFidéliser votre clientèle grâce aux CRM
La suite

Les formats de contenus pour un marketing réussi

Quels sont les différents formats de contenus qui engendrent un marketing réussi? Aujourd’hui plus que jamais, les formats de contenus sont l’élément déterminant un marketing réussi. On ne le dira jamais assez, le contenu est roi et l’adapter selon le type de votre campagne marketing est la clé qui vous permettra d’atteindre votre cible pour un marketing réussi.

Les articles

L’article est le format classique par excellence et pourtant il reste toujours aussi efficace. Ecrire des articles pour le blog de votre site exige de connaître sa cible afin de savoir sur quels sujets communiquer. Cela demande également de rester dans des canevas spécifiques afin de ne pas biaiser l’optimisation des mots-clés.

Ne l’oubliez pas! Vous produisez des articles pour votre audience mais aussi pour les moteurs de recherche car le contenu participe lui aussi à votre référencement sur les différents moteurs.

Toutefois, ne vous écartez pas de l’objectif final qui est d’informer vos lecteurs ou encore les divertir. Ne vous forcez donc pas à écrire juste pour alimenter le blog de votre site ou « contenter » les moteurs de recherche en utilisant exagérément et sans aucun discernement vos mots clés. Vous produirez ainsi un contenu sans aucune valeur ajoutée qui au final ne servirait pas à vos lecteurs. 

Les articles restent incontestablement le format de contenu idéal pour apparaître dans les premiers résultats de recherche des internautes. C’est le format fondamental à une bonne stratégie de SEO car il permet de se positionner de façon efficace sur les mots-clés de votre domaine d’activité.

Le contenu est Roi

Les vidéos

Très prisée ces dernières années dans les stratégies de content marketing, la vidéo est un excellent moyen pour l’entreprise de communiquer de manière claire et engagée sur son offre. C’est un puissant moyen de faire du Storytelling, ce qui va contribuer à motiver l’utilisateur et ainsi impacter positivement sa décision d’achat.

L’avantage de la vidéo, c’est son aspect dynamique. Facile et rapide à consommer, elle demande moins d’efforts que la lecture d’un article, et permet de capter rapidement l’attention des internautes. Par son aisance de viralité, c’est aussi l’un des contenus les plus partagés sur les réseaux sociaux.

Il est important de savoir aussi qu’une bonne stratégie SEO peut intégrer aisément le référencement vidéo, car la vidéo participe également à la croissance de votre visibilité sur les moteurs de recherche.

Penser à ajouter une vidéo sur votre landing page peut également être un excellent moyen de remonter dans les résultats des moteurs de recherche.

Quelques canaux pour diffuser vos contenus vidéos

  • L’intégrer dans un article de blog
  • L’héberger sur les plateformes de diffusion vidéo gratuites telles que YouTube, Dailymotion, Vimeo…
  • La relayer via les réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram et LinkedIn
  • L’intégrer dans votre newsletter ou l’envoyer par mail
  • La diffuser en boucle dans vos points de vente, lors des forums et salons professionnels ou si vous organisez des événements de street marketing ;
  • La transformer en bandeau publicitaire avec Adwords vidéo sur YouTube ;
  • L’ajouter à votre signature mail.

L’infographie

C’est bien connu, le cerveau humain préfère les couleurs et les images. L’infographie est tendance parce qu’elle peut à elle seule donner à l’utilisateur autant et même plus d’informations que l’aurait fait un article de 500 mots. C’est en quelques sortes le Picture Marketing, une tendance de promotion par l’image.

Il faut savoir que les êtres humains retiennent 80% de ce qu’ils voient. L’avantage principal de l’infographie c’est qu’elle va vous permettre de donner des informations plus faciles et digestes à retenir.

Elle va vous aider dans votre démarche à optimiser les ressources dans le processus grâce à l’utilisation d’informations imagées.

Vous avez donc intérêt à concevoir des visuels tous autant attirants qu’informatifs. Misez donc sur la qualité des images et allez à l’essentiel quant aux informations qui doivent figurer sur le visuel. votre infographie a tout intérêt à être visuellement séduisante.

Enfin, le plus important à retenir est que, l’infographie à l’instar des contenus vidéos reste l’un des contenus les plus partagés sur les réseaux sociaux.

L’emailing

Bien que soumis à une concurrence de plus en plus accrue avec l’avènement des autres formats de contenus, L’emailing reste un contenu idéal pour engager et fidéliser vos leads. Il est parfait pour développer votre stratégie d’Inbound Marketing car il vous aidera à mettre en avant vos produits (articles , offres promotionnelles, nouveaux produits…). 

Puisqu’ils ont déjà montré de l’intérêt pour votre entreprise, les contacts qui reçoivent vos emailings sont des leads à fort potentiel, dont le taux de transformation sera plus élevé que sur tout autre support. 

L’emailing est donc un format idéal pour alimenter votre stratégie de Lead Care, ceci afin de les transformer petit à petit en prospects.

Vous aimeriez aussi |Les outils informatiques indispensables en entreprise

adminLes formats de contenus pour un marketing réussi
La suite

Entreprise:les outils informatiques indispensables

Toute entreprise qui se veut performante et pérenne a besoin d’outils informatiques indispensables. ce sont entre autres des outils de collaboration, des outils de prises de décision et enfin des outils de gestion de l’expérience client. On essaiera d’en parler et si besoin d’en énumérer d’en énumérer quelques uns.

les outils collaboratifs

Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à intégrer des outils collaboratifs afin de faciliter les échanges entre leurs équipes. En effet, ces outils permettent aux équipe de pouvoir collaborer sur les projet à distance. ils intègrent également le suivi en temps réel de l’évolution des différents projets.

Quip

Quip est l’outil parfait lorsqu’on travaille dans une équipe multi-répartie !
Il s’agit en effet d’une application web et mobile facilitant le travail en commun et la collaboration. Tous les membres de l’équipe ont accès au même document en ligne. Ils ont ainsi la possibilité d’identifier les derniers changements effectués, et échanger avec leurs collègues grâce au chat interne inclus dans le document.

Quip permet également d’intégrer des sondages, d’éditer des images ou de suivre l’avancement des différents projets grâce à un calendrier intégré et des indicateurs de suivi.

Slack

Slack est l’outil par excellence pour le travail à distance. Ce fabuleux et performant outil de collaboration, vous permet à vous et vos collaborateurs de rester en contact de manière intuitive, d’éditer des to-do listes, de partager des documents, etc.

Slack propose plusieurs outils pour que votre équipe augmente sa productivité :

  • Un espace de travail unique pour toute l’équipe
  • Une messagerie privée
  • L’organisation d’appels audio et vidéo à plusieurs
  • Des canaux de discussions classés par sujet
  • Un partage facilité des fichiers

Les outils de gestion de projet

Un outil de gestion de projet, comme son nom l’indique, permet à toute entreprise qui l’utilise de planifier un travail et d’améliorer la gestion de ses tâches. 

Ces outils permettent également de faciliter la gestion du temps, la gestion des équipes, de stocker les données et les rendre accessibles en tous temps et tous lieux. Enfin, ils permettent de faciliter la collaboration des différentes équipes travaillant sur le projet.

Trello

Trello est un outil de gestion de projet en ligne extrêmement complet et intuitif.

Cela est l’outil idéal si vous souhaitez visualiser en temps réel l’avancée d’un projet. Par ailleurs, Trello est un outil totalement collaboratif où chaque membre peut éditer et intervenir en temps réel. De plus, il vous permet de pouvoir vous fixer des objectifs, grâce notamment à la fonctionnalité check-list sur les cartes. Elle vous permet de détailler différentes étapes de conception d’un projet et de cocher les cases au fil de l’avancement.

L’application intègre des options qui vous permettent de créer des tableaux constitués de colonnes. Au sein de ces colonnes, vous pourrez alors insérer des cartes, avec par exemple, des listes de tâches à faire, les personnes chargées d’exécuter ces taches, etc.

Les outils décisionnels

Comment prendre des décisions lorsqu’on fait partie d’un comité de direction ou qu’on est un un chef d’entreprise? Au sein d’une entreprise, les prises de décision sont parfois indispensables. Elles déterminent parfois la croissance de l’entreprise. Cependant, pour décider de façon efficiente, l’usage d’outils d’aide à la décision est parfois primordial.

Ce sont généralement des outils de pilotage, de gestion de réunion, de collecte d’information et même de gestion des ressources humaines intégrées.

iBabs

iBabs est un logiciel de pilotage, de prise de décision et de gestion des réunions.

Ce logiciel vous simplifie l’organisation des réunions du conseil d’administration, du comité de direction et d’autres organes de pilotage et de gouvernance.

Avec la digitalisation des processus, le logiciel vous permet de faciliter vos prises de décision, votre organisation et fluidifie vos réunions. Depuis n’importe quel appareil, vous travaillerez en toute confidentialité, de façon sécurisée et automatique !

Les outils de mesure de l’expérience client

Les outils de mesure de l’expérience client ont principalement pour but de récolter, concentrer et analyser les données clients pour optimiser la relation client, fidéliser les clients et maximiser le chiffre d’affaires. Ils regroupent en leur sein, l’ensemble des techniques d’analyse de données clients, les actions marketing et le support client.

Les fonctionnalités principales d’un logiciel de mesure de l’expérience client sont :

  • la gestion des contacts (gestion des clients, prospects, partenaires)
  • l’identification et le scoring des profils clients
  • une meilleure communication avec les clients
  • le suivi des dossiers grâce à indicateurs-clés de performance consignés dans un tableau de bord la segmentation de votre audience
  • la gestion des ventes

L’intérêt d’avoir au sein de l’entreprise un outil de gestion de la relation client est:

  • Prospection optimisée
  • Valorisation du chiffre d’affaires
  • Mobilité de la relation client
  • Fidélisation des clients

Ce sont principalement des outils comme Easyware , Lead CRM vocal ou encore Sellsy

Vous aimeriez aussi |Tout savoir sur le ratio net d’endettement

adminEntreprise:les outils informatiques indispensables
La suite

Les étapes d’une stratégie marketing réussie

Aujourd’hui, atteindre une croissance des chiffres de votre entreprise passe par la mise en place d’une stratégie marketing réussie.En effet, la stratégie marketing qui est l’ensemble des actions coordonnées mis en œuvre sur le moyen ou long terme par une entreprise pour atteindre ses objectifs commerciaux et marketing, est un élément important dans la démarche de croissance de toute entreprise. Quelle démarche adopter? quelles sont les étapes d’une stratégie marketing réussie?

Définir vos objectifs marketing

Cette étape est la première étape et l’étape fondamentale à la mise en place d’une stratégie marketing réussie. Il s’agira d’identifier les bons objectifs d’étudier ce qui existe et de énumérer comment faire pour atteindre ces objectifs de manière réaliste. Pour cela, il existe une nom méthode, la méthode SMART qui se définit comme suit:

  • Spécifiques : votre objectif doit être défini à travers une valeur numérique (un chiffre ou un pourcentage bien précis) ;
  • Mesurables : cet objectif doit être mesurable avec des critères clairs, réguliers et impartiaux ;
  • Réalisables : il ne faut pas mettre la barre trop haute et décourager vos équipes ;  
  • Réalistes : faites preuve d’honnêteté par rapport à l’attractivité de votre entreprise et aux compétences de vos équipes. ;
  • Limités dans le temps : fixez-vous une échéance pour la réalisation de cet objectif.

Identifiez vos cibles

Cette étape est fondamentale, car c’est elle qui permet de cibler étroitement votre marché et d’adapter votre message en fonction de chaque type de profil.  

Passez ensuite à l’identification de votre audience-cible (aussi appelés buyers personas) . Il s’agit en effet d’identifier les personnes que vous souhaitez toucher , celles qui seraient intéressées par vos produits ou services. Déterminez ensuite quels sont leurs besoins et quel rôle elles jouent dans le processus de décision.

Pensez à stocker vos données recueillies dans un tableau structuré qui vous servira de tableau de bord.

Analyser le parcours d’achat

Il est important de savoir qu’au cours de son parcours d’achat, le client passe par trois étapes :

  • La prise de conscience : il décrit, formule les symptômes de son problème
  • La considération : il prend connaissance des solutions possibles pour résoudre son problème
  • La décision : il a choisi la solution qui lui convient le mieux et évalue les fournisseurs capables de la lui apporter.

Analyser le parcours d’achat des clients permet de savoir à quel étape est tel ou tel « buyer » et ainsi adapter en conséquence le message à lui envoyer.

Impliquer vos expertises métier

On ne le dira jamais assez, il est important d’échanger avec ceux qui font face à vos clients quotidiennement sur le terrain à savoir vos commerciaux, vos équipes de maintenance ou d’installation, ou le service après-vente de vos produits. Ils sont les plus à même de partager avec vous les objections, les questionnements, les problématiques rencontrées par vos clients.

Vous pourrez allez plus loin en questionnant vos clients réguliers et en leur demandant de vous faire un retour d’expérience sur votre entreprise, vos services et produits, mais aussi sur le marché dans son ensemble.

Les réponses à ces questions pourraient vous donner une idée claire et objective de votre environnement et vous aider à prendre les bonnes décisions et même apporter des changements dans votre démarche si nécessaire.

Vous aimeriez aussi | Comment réussir le télétravail?

Faire de la veille concurrentielle

Il s’agit de mettre en place des actions sur le long-terme pour surveiller l’environnement concurrentiel de votre entreprise, afin d’anticiper leurs prochaines actions stratégiques ou d’en déduire de bonnes pratiques commerciales, technologiques, marketing…

Se doter d’outils marketing performants

Pour une réussite optimale de votre stratégie marketing, il vous faut des outils adaptés. Il en existe des milliers, choisissez les plus complets. 

Vous devrez en effet miser sur des outils marketing tout-en-un qui vous permettront, d’une simple connexion, d’accéder à l’ensemble de vos plateformes ( votre site internet, votre blog, vos réseaux sociaux) ainsi que vos données analytics, votre base de données, vos campagnes marketing et votre référencement…

Mesurer les résultats obtenus (ROI, KPI )

Vous ne devrez pas nécessairement attendre de l’année ou de votre campagne pour mesurer les résultats de votre stratégie marketing. Il est plus judicieux de consulter les résultats au fur et à mesure afin d’être en capacité de rectifier si nécessaire.  Les KPI ou indicateurs de performance sont utilisés pour mesurer l’efficacité … Ils vous aideront à prouver plus facilement le ROI sur vos efforts marketing 

Voici la liste non exhaustive de certains indicateurs de performance à continuellement surveiller

  • Volume des leads
  • Nombre de visiteurs
  • Taux de conversion de leads à clients
  • Croissance du nombre de leads
  • Taux de conversion par canal
  • Pourcentage de leads payés et de leads naturels
  • Leads générés par offre
  • Taux de nouveaux leads par page de destination
  • Taux de clic des call-to-action
  • Mots-clés apportant du trafic
adminLes étapes d’une stratégie marketing réussie
La suite

SEMrush, l’outil de référencement

Cette dernière décennie est marquée par une course effrénée pour être à la première place sur les moteurs de recherche et SEMrush est THE outil pour atteindre un bon référencement. En effet, L’objectif premier des entreprises de e-commerce et des plateforme web est d’occuper la fameuse première place des moteurs de recherches. Occuper ce rang leur assure au moins 50% des visites ce qui est un élément important pour booster la croissance. Même si l’apparence et le design des sites occupe une place de choix, leur positionnement lors d’une recherche sur le web reste l’élément capital.

C’est dans ce cadre que rentre en jeu le référencement SEO. C’est un travail de longue haleine qui nécessite d’utiliser des outils adaptés et performants pour etre compétitifs sur le marché.

Le référencement SEO : qu’est-ce que c’est?

Appelé généralement référencement naturel, le SEO (Search Engine Optimisation) désigne l’ensemble des techniques qui consistent à positionner favorablement un site ou un ensemble de pages d’un site sur les premiers résultats naturels des moteurs de recherche (Google,Bing,Yahoo…) correspondant aux requêtes et mots clés visées des Internautes.

Le référencement doit passer nécessairement par une phase d’indexation, durant laquelle une base de données est constituée. Il définit donc aussi l’action d’inscrire une chose dans une base de données pour que cette dernière puisse ensuite être retrouvée ou consultée.

Le référencement ne se limite pas aux sites ou aux pages web. Il est aussi possible de référencer des images, des documents, des vidéos, des produits, des lieux ou encore des applications.

SEMrush qu’est-ce que c’est?

Créé en 2008 et utilisé par bon nombre de professionnels du référencement naturel et payant, SEMrush est un service d’analyse concurrentielle et d’analyse de mots clés. C’est une véritable référence en matière de marketing digital qui vous permet de suivre vos positions sur un mot clé. Grâce à lui, vous pouvez également obtenir des idées de mots clés sur lesquelles vous positionner et surtout des informations sur la concurrence afin de parfaire votre stratégie marketing. .

Les fonctionnalités SEMRush

Petit récapitulatif de cet outil, vous trouverez dans SEMrush les fonctionnalités suivants :

  • Une recherche de mots clés : recherche de mots-clés des concurrents, augmentez vos mots-clés… Backlinks : découvrez le profil des liens retours de vos concurrents et analysez-les pour mettre au point une stratégie
  • Audit de Site : Faites un audit technique et clair de référencement naturel avec cet outil. Il détecte les problèmes liés à l’exploration, au contenu, aux liens et au codage.
  • Recherche naturelle : identifiez les stratégies de contenu de vos concurrents et découvrez leur meilleur mots-clés. Gestion de médias sociaux: Gérez et suivez tous vos réseaux sociaux à partir du même endroit
  • Traking de position : vérifier la position de vos mots-clés, restez au sommet du SERP !
  • Comparaison avec la concurrence : comparez cinq domaines et évaluez la concurrence
  • Outil de difficulté des mots clés : cherchez les mots clés spécifiques qui aideront à gagner la lutte en-ligne pour être en top position dans les résultats de moteur de recherche.
  • Les Rapports : gérez tous vos rapports et exportez-les avec cet outil
  • SEO Ideas : obtenez une liste des idées pour votre domaine basées sur les stratégies de vos propres concurrents !
  • Gestion de projets: Créez , suivez vos projets grâce à des outils de suivi intégrés

Comment çà fonctionne?

SEMrush collecte les données issues des résultats des différents moteurs de recherche (Bing, Google…) et les présente sous forme de statistiques graphiques dont peut se servir le webmarketer ou le webmaster aisément.

Il s’agit par exemple de l’analyse de son propre classement dans les moteurs et la comparaison avec ses propres concurrents. On peut aussi comparer deux domaines différents pour un mot-clé donné, identifier les annonces Ads de ses concurrents ou encore déterminer les volumes de recherche sur des requêtes données. L’estimation du coût du trafic et l’analyse de la publicité sur Facebook font aussi partie des autres fonctionnalités offertes par Sem Rush.

L’analyse Facebook permet à tous les utilisateurs de connaitre le nombre d’impressions, les landing pages ainsi que le ciblage géographique d’un domaine donné.

L’outil est également un formidable partenaire pour l’élaboration d’une stratégie de création de contenus.

Vous aimerez aussi : | Comment réussir le télétravail?

adminSEMrush, l’outil de référencement
La suite

La revue du lundi

Au sommaire de cette revue, la chute de l’activité économique en France, la crise financière de Softbank et l’entreprise Tribalee qui apporte un plus aux salariés en télétravail

Coronavirus : l’activité économique française est en chute de 35 %, selon l’Insee

A crise exceptionnelle, communication inédite. L’Insee a publié, jeudi 26 mars, sa première estimation de l’incidence de la crise sanitaire sur l’activité économique en France. Une publication précédée d’une introduction inhabituelle rédigée par le directeur général de l’institut de conjoncture, Jean-Luc Tavernier. Ce dernier précise avoir « cependant hésité avant de donner son feu vert » à la diffusion de cette estimation, en raison à la fois du côté « dérisoire » de tels calculs dans la période vécue et de l’aspect « fragile » des statistiques . « Quoi qu’il en soit, pour incertain qu’il soit, il m’a semblé que donner ce premier ordre de grandeur était préférable à ne rien dire du tout », conclut M. Tavernier.

Et les chiffres annoncés sont plus pessimistes encore que ceux qui ont pu être publiés par d’autres instituts de prévision : l’activité « instantanée », mesurée cette semaine par rapport à une semaine dite « normale », est en recul de 35 %, et un confinement d’un mois aurait un impact « de l’ordre d’une douzaine de points de produit intérieur brut [PIB] trimestriel en moins, soit 3 points de PIB annuel ». Deux mois de confinement auraient un effet deux fois plus important, soit la perte de 24 points de PIB trimestriel, correspondant à 6 points de PIB annuel.


L’Insee souligne que « cet ordre de grandeur semble cohérent avec les premières informations disponibles sur la situation des salariés » : un tiers environ en activité sur leur lieu habituel de travail, un tiers en télétravail et le dernier tiers au chômage partiel. Il est également « compatible » avec la diminution de la consommation d’électricité, actuellement d’environ 20 % par rapport à une situation ordinaire.

SoftBank : « Le rêve brisé de l’économie du partage »

Pertes et profits. En ces temps de Covid-19, l’économie suspend son vol. Mais pas la finance. Masayoshi Son, PDG de SoftBank et plus gros investisseur mondial de l’ère Internet, vit sa petite crise dans la grande. Et derrière lui tout un secteur qu’il a largement soutenu, celui de l’économie du partage, des taxis Uber aux immeubles de bureau WeWork.

Face à l’effondrement de moitié de son cours de Bourse depuis le début de l’année et à une dette colossale de plus de 55 milliards de dollars (50,8 milliards d’euros), le groupe nippon a par ailleurs annoncé, lundi 23 mars, un plan de cession d’actifs portant sur plus de 40 milliards de dollars, destiné à alléger sa dette et à racheter ses propres actions.

Certains trouveront le moment peu opportun. Vendre au son du canon, comme disent les investisseurs boursiers, c’est-à-dire en pleine déconfiture des marchés, est rarement de bon augure. C’est en effet le signe qu’il y a le feu à la maison et qu’il faut, au plus mauvais moment, se séparer des bijoux de famille pour tenter de l’éteindre. Tout cela n’a pas beaucoup plu à l’agence de notation Moody’s. Elle a dégradé la dette de SoftBank, la reléguant dans les profondeurs des « obligations pourries », celles qui se placent avec des taux d’intérêt dépassant les 10 %, quand les bons élèves n’en paient aucun.

Sa puissance d’investissement, grâce notamment à l’argent saoudien, était supérieure à celle de toutes les autres sociétés de capital-risque réunies dans le monde, faisant grimper les prix jusqu’au ciel. L’absence de rentabilité de nombre de ses champions et la paralysie économique mettent un terme à son ambition. Une bulle éclate dans l’air confiné.

Retrouvez l’intégralité des articles sur le site…

A lire aussi| Comment réussir le télétravail?

  • Chef d’entreprise

Tribalee – contre l’isolement des salariés en télétravail

Tribalee met gratuitement, à disposition des entreprises, son appli de team building qui a été adaptée pour un usage à domicile, en visioconférence. Idéal pour lutter contre l’isolement de tous.

La startup française Tribalee offre son application de team building durant toute la période d’épidémie aux entreprises. Et dans ce contexte de confinement, elle adapte donc ses animations pour un usage à domicile en visioconférence afin de lutter contre l’isolement des salariés en télétravail.

Tribalee est la startup française leader du team building automatisé. Sa solution digitale, qui s’appuie sur un algorithme, organise toute seule et toute l’année une palette de mini-événements, comme des déjeuners entre collègues qui ne se connaissent pas ou des petits-déjeuners pour rencontrer la direction. Tribalee propose ainsi des opportunités de rencontre quotidiennes aux salariés, tout en supprimant les efforts d’organisation des managers, qui reçoivent en prime de nombreuses data.

Tribalee a par ailleurs repensé toutes ses animations pour les adapter à l’usage de la visioconférence. Désormais, les rencontres ne se feront plus à la cafétéria de l’entreprise ou au restaurant du coin, mais chez soi, depuis son canapé ou sa cuisine.

adminLa revue du lundi
La suite

Comment réussir le télétravail?

Depuis la propagation fulgurante du coronavirus Covid-19, le télétravail est devenu l’alternative par excellence pour de nombreuses entreprises. En effet, depuis quelques semaines, la pandémie du Covid-19 a poussé plus d’un tiers de la population mondiale à se confiner. Pour continuer de faire fonctionner les entreprises, le télétravail est de mise. En apparence cette alternative est facile et idéale. Cependant, pour que le télétravail donne les meilleurs résultats, il requiert une certaine organisation.

Qu’est-ce que le télétravail?

  Comme son nom l’indique, le télétravail désigne une organisation du travail qui consiste pour le télétravailleur :

  • à exercer, de façon régulière et volontaire, un travail qui aurait pu être effectué dans les locaux de l’employeur, hors de ces locaux
  • en utilisant les technologies de l’information et de la communication (ordinateurs fixes et portables, Internet, téléphonie mobile, tablette, fax, etc.

Le télétravail peut s’effectuer :

  • au domicile du salarié
  • dans un autre lieu (télécentre, espace de co-working, …)

De nombreuses personnes imaginent le télétravail comme un idéal, un monde sans open space, sans machine à café en panne, où l’on pourrait traîner au lit toute la journée affalé dans son canapé. Mais le télétravail, comme son nom l’indique, nécessite de travailler, et de le faire bien

Comment organiser ses journées de télétravail?

Contrairement à ce que beaucoup de personnes pourraient penser, Le télétravail à domicile, ce n’est pas en horaires libres. Il n’est donc pas question de se servir du télétravail pour faire la grasse matinée.

  • Gardez les mêmes horaires que d’habitude. Cela essentiellement pour ne pas perdre le rythme. Habillez-vous normalement (exit le pyjama toute la journée) et mettez-vous dans les dispositions pour travailler comme si vous étiez au bureau.
  • Organisez-vous un espace de travail. L’idéal serait que vous ayez une pièce avec un bureau. Cependant, si ce n’est pas le cas, aménagez un espace dans le salon sur le canapé ou même dans la salle à manger. éloignez toutes les sources de distraction.
  • Avant de démarrer la journée, faites-vous une liste avec les différentes tâches que vous devez accomplir dans la journée. Voyez en fonction de l’ordre d’importance et du délai imposé.
  • Gardez le contact permanent avec vos collègues, surtout si vous êtes sur des projets de groupe et analysez le rythme de chacun. S’il le faut passez en mode visio-conférence pour vous permettre de faire ensemble le point sur l’avancement des taches.
  • Accordez-vous des pauses de 5 à 10 minutes afin de reprendre vos esprits et ne pas perdre le fil. Tout comme au bureau, prenez une vraie pause déjeuner. Respectez vos horaires à la lettre.
  • Si vous avez des enfants, faites en sorte de les maintenir occupés. Faites faire leurs devoirs aux plus grands et aux plus petits des activités comme le coloriage, la peinture… cela vous permettra de maintenir l’équilibre.

Quelques outils pour faciliter le télétravail

Il existe de nombreux outils pour faciliter le travail à distance. Cependant, certains sont plus élaborés et vous faciliteront vraiment la tache.

Slack

Slack est l’outil par excellence pour le travail à distance. Ce fabuleux et performant outil de collaboration, vous permet à vous et vos collaborateurs de rester en contact de manière intuitive, d’éditer des to-do listes, de partager des documents, etc.

Slack propose plusieurs outils pour que votre équipe augmente sa productivité :

  • Un espace de travail unique pour toute l’équipe
  • Une messagerie privée
  • L’organisation d’appels audio et vidéo à plusieurs
  • Des canaux de discussions classés par sujet
  • Un partage facilité des fichiers
Trello

Trello est un outil de gestion de projet en ligne extrêmement complet et intuitif.

Il fonctionne selon le principe suivant :

vous pouvez créer des tableaux constitués de colonnes. Au sein de ces colonnes, vous allez pouvoir insérer des cartes, avec par exemple, des listes de tâches à faire, les personnes chargées d’exécuter ces taches, etc.

Cela est l’outil idéal si vous souhaitez visualiser en temps réel l’avancée d’un projet. Par ailleurs, Trello est un outil totalement collaboratif où chaque membre peut éditer et intervenir en temps réel. De plus, il vous permet de pouvoir vous fixer des objectifs, grâce notamment à la fonctionnalité check-list sur les cartes. Elle vous permet de détailler différentes étapes de conception d’un projet et de cocher les cases au fil de l’avancement.

Quip

C’est l’outil parfait lorsqu’on travaille dans une équipe multi-répartie !
Il s’agit en effet d’une application web et mobile facilitant le travail en commun et la collaboration. Tous les membres de l’équipe ont accès au même document en ligne. Ils ont ainsi la possibilité d’identifier les derniers changements effectués, et échanger avec leurs collègues grâce au chat interne inclus dans le document.

Quip permet également d’intégrer des sondages, d’éditer des images ou de suivre l’avancement des différents projets grâce à un calendrier intégré et des indicateurs de suivi.

Wetransfer

Si votre travail vous amène à envoyer fréquemment des fichiers volumineux , wetransfer est le logiciel idéal. C’est un logiciel de transfert de fichier qui permet aux utilisateurs d’envoyer gratuitement des fichiers allant jusqu’à 2 Go. Au delà il est payant. Il vous permettra donc de faire passer des documents lourds, en toute simplicité. L’interface est élaborée et les fonctionnalités faciles d’utilisation. Le petit plus de Wetransfer c’est quel le fichier reste disponible pendant 2 semaines.

Vous aimeriez aussi Growth hacking, marketing et croissance

adminComment réussir le télétravail?
La suite

La block Chain peut-elle révolutionner le commerce international

Il y a quelques années, s’investir dans le commerce international était synonyme de s’attaquer à une prouesse de démarches et de tractations. Aujourd’hui, faire des achats ou développer son Business est devenu si facile que l’on est tenté de dire que le digital a complètement révolutionné ce secteur.

On se dit alors que l’innovation technologique façonne au quotidien le commerce. Un argument supplémentaire, est celui apporté par la Blockchain. Cet article s’interroge sur les perspectives que peut apporter cette technologie dans le commerce international.

Une analyse de l’impact potentiel de la Blockchain sur le commerce international

 

Une analyse de l’impact potentiel de la Blockchain sur le commerce international

Une analyse de l’impact potentiel de la Blockchain sur le commerce international

L’intérêt suscité par la technologie Blockchain et les révolutions qu’elle peut apporter en termes de sécurité transactionnelle couvre tous les continents.

Des organisations internationales telles que l’OMC ont d’ailleurs instauré un cadre d’échange pour démystifier la technologie et analyser sa capacité à transformer le commerce mondial.

La question centrale est d’ailleurs de savoir si la technologie Blockchain peut révolutionner le commerce international. Là il s’agit plutôt de se demande comment elle va révolutionner les échange afin de trouver le meilleur moyen de son application dans les relations transactionnelles entre les parties prenantes.

Pour l’OMC, il s’agit trouver les voies et moyens d’en faire un facteur qui améliore les domaines liés aux travaux de l’OMC  en y examinant les difficultés qui devront être surmontées pour libérer le potentiel de cette technologie.

Un outil collaboratif qui brise les relations en silos

 

Un outil collaboratif qui brise les relations en silos

Un outil collaboratif qui brise les relations en silos

La technologie blockchain permet de collaborer et d’établir une relation de confiance en tant que enregistrement décentralisé inviolable. Elle facilite ainsi les échanges et peut être utilisée pour des transactions commerciales sans papier. Elle peut d’ailleurs être utilisé dans des services et ou systèmes de paiement, les assurances et l’automatisation des contrats.

De plus elle peut faciliter l’administration des droits de propriété intellectuelle et  améliorer les processus de passation des marchés publics.

Une telle technologie donne un avantage considérable en termes de réduction des coûts du commerce, d’amélioration de la transparence de la chaîne d’approvisionnement et de création de nouvelles opportunités commerciales pour les micros, petites et moyennes entreprises.

En restant prudent sur les limites de cette technologie il faut se pencher sur l’évaluation des implications pratiques et juridiques de la technologie afin de développer des solutions collectives aux défis existants.

Elle présente également des opportunités pour le commerce électronique qui prend de plus en plus d’ampleur dans le commerce mondial. Cette innovation peut contribuer à rendre l’économie mondiale plus inclusive et offrir des possibilités aux micros, petites et moyennes entreprises  les moyens d’utiliser le numérique pour un développement inclusif à différents niveaux.

gibertkanteLa block Chain peut-elle révolutionner le commerce international
La suite